top of page

Tous les conseils pour entretenir votre complément capillaire

Un complément capillaire est une solution efficace et discrète pour masquer la calvitie ou la perte de cheveux. Il s'agit d'une prothèse capillaire qui se colle sur le crâne et qui se mélange avec les cheveux naturels. Pour que le résultat soit optimal et durable, il faut prendre soin de son complément capillaire et le nettoyer régulièrement. Voici quelques conseils de notre coiffeur Jean-Charles pour entretenir un complément capillaire et le garder en bon état.



Entretien d'un complément capillaire


Choisir le bon produit de nettoyage


Il existe différents types de compléments capillaires, selon la matière du bonnet (polyuréthane, lace, micro-peau...) et la qualité des cheveux (naturels, synthétiques, mélangés...). Il faut donc choisir le produit de nettoyage adapté à son type de complément capillaire, pour ne pas l'abîmer ou le décolorer. En général, il est recommandé d'utiliser un shampoing doux et sans sulfates, qui respecte le pH du cuir chevelu et des cheveux. Il faut éviter les produits trop agressifs, comme les shampoings antipelliculaires ou les détergents. Il faut également utiliser un après-shampoing hydratant et démêlant, pour nourrir les cheveux et faciliter le coiffage.



Nettoyer son complément capillaire régulièrement


Il est conseillé de nettoyer son complément capillaire au moins une fois par mois, pour éliminer les résidus de colle, de sébum, de transpiration et de poussière qui peuvent s'accumuler sur le bonnet et les cheveux. Pour cela, il faut retirer délicatement le complément capillaire du crâne, en utilisant un solvant spécifique qui dissout la colle sans abîmer la prothèse. Il faut ensuite rincer le bonnet à l'eau tiède et le laver avec le shampoing choisi, en massant doucement. Il faut faire attention à ne pas frotter ou tordre le bonnet, pour ne pas l'endommager ou le déformer. Il faut ensuite rincer abondamment le bonnet et les cheveux à l'eau claire, puis appliquer l'après-shampoing sur les longueurs et les pointes. Il faut laisser poser quelques minutes, puis rincer à nouveau.



Sécher son complément capillaire correctement


Après avoir lavé son complément capillaire, il faut le sécher correctement, pour éviter qu'il ne s'emmêle ou qu'il ne perde son volume. Il faut d'abord éponger l'excès d'eau avec une serviette propre et douce, en tapotant légèrement. Il faut ensuite poser le complément capillaire sur un support adapté, comme une tête en polystyrène ou un mannequin, qui a la même forme que son crâne. Il faut éviter de suspendre le complément capillaire par les cheveux ou de le poser à plat, pour ne pas le déformer ou le casser. Il faut ensuite sécher le complément capillaire à l'air libre ou avec un sèche-cheveux à basse température, en respectant le sens du cheveu. Il faut éviter de sécher le bonnet directement avec le sèche-cheveux, pour ne pas l'assécher ou le brûler.



Coiffer son complément capillaire avec précaution


Une fois que son complément capillaire est sec, il faut le coiffer avec précaution, pour ne pas l'arracher ou l'abîmer. Il faut utiliser une brosse ou un peigne adapté à son type de cheveux, qui ne tire pas trop sur les nœuds ou les racines. Il faut démêler les cheveux en partant des pointes vers les racines, en douceur. Il faut éviter de tirer trop fort sur les cheveux ou de faire des coiffures trop serrées, qui peuvent fragiliser le bonnet ou créer des plis. Il faut également limiter l'utilisation d'appareils chauffants, comme le fer à lisser ou le fer à boucler, qui peuvent dessécher ou brûler les cheveux. Si on utilise ces appareils, il faut protéger les cheveux avec un produit thermo-actif et régler la température au minimum.



Remplacer son complément capillaire quand il est usé


Même en prenant soin de son complément capillaire, il finit par s'user avec le temps et perdre son aspect naturel. La durée de vie d'un complément capillaire dépend de plusieurs facteurs, comme la qualité du bonnet et des cheveux, la fréquence du nettoyage et du coiffage, l'exposition au soleil ou à la pollution... En général, un complément capillaire peut durer entre 2 mois et 1 an, selon son entretien. Quand on remarque que son complément capillaire devient terne, rêche, clairsemé ou cassant, il est temps de le remplacer par un nouveau.




Un complément capillaire est une solution efficace et discrète pour masquer la calvitie ou la perte de cheveux. Mais pour que le résultat soit optimal et durable, il faut prendre soin de son complément capillaire et le nettoyer régulièrement. Il faut choisir le bon produit de nettoyage adapté à son type de complément capillaire, nettoyer son complément capillaire au moins une fois par mois avec douceur. Si vous la souhaitez, notre institut capillaire parisien propose cette prestation, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos prothésistes capillaires.

21 vues0 commentaire

Comments


bottom of page